• Sylvain C.

Le Saviez Vous : les sorcières de Salem

Dernière mise à jour : 29 juin

Connu dans le monde entier, notamment grâce au cinéma et au théâtre avec la pièce qui leur a été adaptée, l'histoire des procès des sorcières de Salem trouve une origine bien moins surnaturelle que notre imaginaire le croit.



Une ambiance pourrie + une religion omniprésente = 💥




sorcière
Une des soeurs Halliwell ?

Pour remonter aux origines des procès de ces sorcières qui eurent lieu entre 1682 et 1693, il faut retourner dans le bourg de Salem, situé dans le Massachusetts, non loin de Boston ( à quelques heures de route au nord de New York).


En cette fin du 17e siècle, la ville de Salem connait une croissance économique florissante qui n'a rien a envier à sa concurrente Boston. Néanmoins, la cité connait des affrontements entre le côté citadin et moderne et la partie villageoise, majoritairement fermière.


Rien ne va entre ses deux bourgs. Les ressources, la politique ou bien encore la religion sont au centre de toutes les crispations jusqu'à qu'une partie du village souhaite faire sécession.... alors même qu'entre eux, ils ne sont pas d'accords sur la suite à donner concernant le conflit qui les oppose à la ville.


Le temps passa et en 1689, le bourg fermier de Salem obtient le droit de bâtir sa propre église et embauche Samuel Parris, ancien commerçant, comme pasteur. Malheureusement, le pasteur Parris ne fait pas l'unanimité et en 1691, une partie du village de Salem décide de ne plus verser son salaire. Et comme à chaque, alors que tout semble ne pas pouvoir aller pire, la fille du pasteur âgée de 9 ans, la cousine de celle-ci et une amie son prise soudainement de convulsions impressionnantes tout en prononçant des mots incompréhensibles...

Bref, on arrive à un point de non retour. Tous les ingrédients sont à présents réunis pour que tout explose.


Des accusations sous la pression



Evidemment, la science du 17e n'étant pas celle que l'on connait aujourd'hui, les habitants de Salem, fortement croyants et puritains, estimèrent qu'il s'agissait là d'une démonstration des forces démoniaques.

Après de longs interrogatoires et une mise sous pression impressionnante pour des jeunes filles de 9 ans, elles désignèrent l'esclave nommé Tituba du pasteur Parris comme source du mal, ainsi qu'une mendiante et une femme sénile.


Suite à ces accusations, les femmes en questions ont à leur tour été torturées pour finalement désigner de nouveau d'autres personnes, et ainsi de suite....

bible
La religion au coeur de tout

La chasse aux sorcières commença alors et les habitants de Salem pendirent pas moins de 19 "sorcières", en laissèrent mourir d'autres en prison ( dont un nourrisson ) ou encore un mourut sous la torture car il refusait d'admettre qu'il était de mèche avec les forces obscures....


Il faudra attendre 1692, pour que le gouverneur du Massachusetts, William Phips, aient écho des pseudos procès qui se déroulaient dans la ville de Salem pour y mettre fin et sauver les derniers habitants suspectés de sorcellerie.


Qui des procès pour sorcellerie au fil des siècles ?


Quand le décrit Wikipédia, les procès pour sorcellerie connurent trois grandes périodes. Tout d'abord, entre 1560 et 1630, les accusations de ce genres étaient fréquentes et les histoires de sorcières étaient relativement fréquentes au quatre coins de la planète connue. Ensuite, jusqu'en 1750, les procès pour sorcellerie commencèrent à diminuer progressivement. La science et l'évolution de la société aidant les populations à avoir une meilleure réflexion sur les phénomènes qu'ils ne comprenaient pas.

Enfin, à partir du 19e siècle, les procès disparaissent quasiment de la surface du globe. Seuls quelques histoires reviennent, comme par exemple en Tanzanie ou près de 3000 personnes auraient été tuées pour sorcellerie entre 2005 et 2011...


Et n'oublions pas la chasse aux sorcières...communistes !



https://www.astucesetvoyages.fr/


URSS
La peur de l'URSS

Je ne pouvais pas terminer cet article sans mentionner la chasse aux sorcières moderne qu'a connu les USA en pleine guerre froide. Pour cette fois-ci, point de magie ou de formules magiques mais une peur sans nom du communiste soviétique que les américains capitalistes voyaient à chaque coin de rue. Pour certaines des personnes accusées d’espionnage pour le camp adverse, les tortures des interrogatoires des sorcières de Salem n'avaient rien à envier !












Si vous voulez parcourir d'autres savoir insolites, découvrez le podcast !
22 vues0 commentaire
D'autres savoirs insolites et inutiles qui vous intéresseront :