• Sylvain C.

Le top des pires métiers au monde

Dernière mise à jour : 7 mars

On a tendance à penser, à tort ou à raison, que l'on a tous le pire métier du monde : ennuyeux, collègues à taper ou encore un chef que l'on passerait bien à travers la fenêtre.... Pourtant, à travers cet article, je vais vous prouver qu'il existe toujours pire que soit........ Découvrez le top des pires métiers au monde.



Câlineuse professionnelle


câlin
Gros câlin

Connaissez-vous le métier de câlineuse professionnelle ? Attention à ne pas confondre avec celui de péripatéticienne, il n'est pas question de parler de sexe tarifé ! Le métier de câlineuse ou de câlineur ( en fonction des goûts de chacun 😅 ) , consiste à proposer des câlins à des clients pour une durée comprise entre 45 minutes et 1h30. Intéressé-e ? Les prix des séances varient entre 50 et 100 euros par séance. Comme précisé au début, la nudité et les rapports intimes sont interdits. L’objectif est tout simplement de permettre aux personnes en manque de contacts humains d’y avoir accès…. pour quelques euros.

Sexeur de poussin


On continue avec ce deuxième métier insolite : sexeur de poussin. Attention, gros salaire à la clé ! Ca y est, vos oreilles sont tendues ? Sachez que ce métier, boudé par les candidats, paye jusqu’à 4500 euros par mois ! Quel est donc le but de ce travail ? Comme son nom l’indique, l’objectif est de pouvoir déterminer le sexe d’un poussin à sa naissance afin de savoir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. Malgré les apparences, cela demande une longue formation fastidieuse avec de plus une cadence élevée de sexage de poussins d'environ 1000 par heure avec une précision de presque 100%. Egalement, l’autre raison qui fait que cet emploi soit boudé vient du triste sort destiné aux poussins mâles : ils sont jetés sans ménagement à la mort car non exploitables pour l’industrie agro-alimentaire.



Pousseur de train


Continuons avec un nouveau métier, qui, en un sens, inverse les rôles en traitant les humains comme du bétail… Métier existant uniquement au Japon, connaissez vous les pousseurs de train ou de métro ? Je suis persuadé que vous avez déjà vu des images de ces personnes qui poussent, pour ne pas dire entassent, les passagers à l’intérieur des rames de métro. Autant chez nous cela paraitrait totalement impensable, autant au Pays du Soleil Levant cela est normal et surtout très efficace ! A quand des pousseurs à la RATP ou SNCF ?


Epouvantail professionnel


A présent, direction le Royaume-Uni avec nos cousins anglais. Autant nous les adorons, autant nous aimons les railler. Pour cette fois-ci, nous allons nous arrêter sur un emploi, ou plutôt job d’été, qui se pratique de l’autre de côté de la Manche. Que direz vous d’être payé environ 300 euros par semaine pour rester assis, habillé de couleurs ultra-vives, le tout en jouant de l’accordéon ou tout autre instrument faisant du bruit. Cela vous convient ? Alors parfait, vous êtes prêt à devenir épouvantail professionnel ! Et oui, des fermiers anglais recrutent des étudiants en été avec comme objectif de faire fuir les perdrix qui mangent leurs récoltes.

keep calm and carry on
Tout va bien se passer.... 😅

Figurant blanc


Pour ce nouveau métier insolite, mais -toujours- vrai, nous allons nous envoler vers la Chine. Pour cet emploi, pas besoin de diplôme ou de qualité spéciale. La seule chose importante qui sera importante aux yeux de votre futur employeur sera votre couleur de peau. Et pour le coup, il vous faudra être blanc. Pourquoi ? Pour devenir figurant blanc ! En effet, les personnes occidentales de couleur blanches, en Chine, sont considérées comme des signes de réussite à l’international pour des entreprises qui cherchent à établir une renommée mondiale. Ainsi, le rôle de figurant blanc consiste tout simplement à faire acte de présence et à se montrer lors d’événements particuliers comme des signatures de contrats ou bien encore des colloques…. Comme quoi les apparences peuvent compter !


Troisième passager


On enchaine directement avec nouveau métier que l’on trouvera pas trop loin de la Chine. Plus particulièrement en Indonésie. Il faut savoir qu’en Indonésie, il existe de nombreuses zones où il faut être au minimum 3 dans un véhicule pour avoir l’autorisation de circuler. Si vous n’êtes que deux, par exemple vous et votre moitié, il vous sera alors interdit de prendre votre voiture sous peine de sanction ! Mais qui plus malin que celui ou celle qui veut contourner la loi ! Ainsi, afin de pouvoir continuer à se déplacer librement, il est apparu en Indonésie le métier de troisième passager…. Si vous avez bien compris, l’objectif est d’occuper le siège inoccupé afin de prendre son véhicule sans risque de sanction. Payer un passager pour bouger, un peu l’inverse de blablacar, non ?


Testeur de toboggans


Connaissez vous la société First Choice ? Non ? Alors n’attendez plus un instant pour glisser à toute vitesse votre CV dans leur boite aux lettres…. En effet, ils sont à l’origine d’une création d’un emploi, qui a pour objectif de tester, de manière objective et totalement professionnelle, excusez du peu, le tout pour 27 000 euros pour 6 mois de travail intense des tobboggans à travers le monde ! Et oui, incroyable mais vrai !


Branleur de dindon

Branleur de dinon
Attend-il son branleur ?

Nouveau métier insolite mais vrai. Je vous assure que la prochaine fois que vous mangerez du dindonneau, vous verrez votre assiette différemment. Peut être êtes vous un expert dans le domaine de recherche de ce métier. Il faut savoir que le taux de reproduction des dindons est extrêmement bas. Ainsi, afin d’augmenter les chances de maintenir la lignée du volatile, à la période des amours, des employés qualifiés enfilent une tenue verte pour aider dame nature. Objectif ? Branler des dindons. Et oui, aussi incroyable que cela puisse paraitre, ces employés sont ce que l’on appelle des branleurs de dindons.. Pour les plus expérimentés, sachez qu’ils n’ont besoin que d’une trentaine de seconde pour arriver à leur objectif….

Dabbawallah



Pour terminer, nous prendrons un avion vers le pays de Gandhi. En Inde, il existe un métier nommé Dabbawallah. C’est un peu le Uber Eats inddhou. Mais de quoi s’agit il précisément ? Il s’agit en fait d’ une personne qui récupère les déjeuners des ouvriers dans leurs maisons et les livrent directement sur les lieux de travail. Un peu plus tard, le Dabbawallah revient, récupère les boîtes vides et les ramènent chez chacun des travailleurs.


Dabbawallah peut ainsi se traduire par "celui qui transporte une boîte ». On estime ainsi que 5000 dabbawallahs livrent 130 000 clients par jour en 6 heures, 6 jours par semaine pour un salaire équivalent de 7 euros par mois….


Nous arrivons à la fin de cet article. Si vous aimez le savoir inutile et insolite, n'hésitez pas à me rejoindre en audio grâce au #podcast #LeSaviezVous ? disponible sur tout les plateformes de streaming tel que Spotify ou ApplePodcasts. Deux épisodes par semaine pour apprendre des infos insolites mais que l'on aime tant connaitre.... 🤟


41 vues0 commentaire